Comment être acteur de votre vie

Comment être acteur de votre vie

«Votre vie commence à changer le jour où vous en assumez la responsabilité»
Steve Maraboli

La vie nous place constamment face à des situations qui nous défient…

Un changement de travail, une relation tendue avec un collègue, le manque de reconnaissance de nos chefs, une quantité de travail qui nous dépasse, de nouvelles responsabilités qui génèrent beaucoup de pression…

De même dans la vie personnelle… difficultés à communiquer avec notre partenaire, surmonter une séparation, un deuil, la solitude, le manque de temps pour prendre soin de soi, pour avoir une vie en dehors du travail…

Et parfois, sans savoir ni quand ni comment, nous nous sentons se sent dépassé, perdu, bloqué, ne sachant plus quoi faire… Nous manquons d’énergie et de motivation pour faire de nouveaux pas, nous sommes piégés, malgré nous, dans des comportements de dispersion et de procrastination qui, à leur tour, activent la frustration, l’autocritique et, à la fin, renforcent le stress, la démotivation et l’apathie.

Nous entrons peu à peu dans un blocage mental où chaque situation est perçue comme un obstacle qui active des pensées négatives et une perception de notre réalité qui, à son tour, développe un sentiment d’impuissance qui nous empêche de bouger et nous enferme un peu plus dans le blogage mental …

Et c’est vrai, quand je me retrouve dans cette situation, il m’est très difficile d’imaginer comment changer ma vie. C’est comme être attrapé dans un labyrinthe où je fais des pas à aveugles en trébuchant toujours sur les mêmes impasses. Je me retrouve à contrecœur dans ma soi-disant zone de confort…

Cependant, imaginez un instant que vous pouvez vous regarder de l’extérieur, comme si vous étiez au sommet d’une colline qui vous permettait de prendre de la hauteur pour vous voir dans le labyrinthe dans lequel vous tournez en rond…

Et si, d’en haut, vous pouviez voir où se trouve la sortie…

C’est le voyage auquel je vous invite à travers cet article pour, à partir de la prise de conscience, reprendre les rênes de votre vie.

Blâmer les autres ou les circonstances

Ce sont mes circonstances qui m’enferment dans ma zone de confort ?

Il existe de nombreux « pièges » de l’esprit pour nous placer dans un sentiment d’impuissance…

Prenez le temps de vous arrêter et de respirer profondément pour commencer à observer votre réalité.

Pensées négatives

Blâmer les autres est l’un de ces pièges…

Mon partenaire ne m’écoute pas, ne respecte pas mes besoins… Mon patron me demande toujours plus et ne reconnaît pas mes efforts… Mes collègues ne partagent pas l’information, ils ne m’aident pas quand j’en ai besoin, parfois même ils se moquent de moi… Mes amis ne m’écoutent pas, ils profitent de moi… Ma famille ne reconnait pas ma valeur…

De ce point de vue, toutes mes difficultés viennent de l’extérieur… Ce sont les autres qui se comportent d’une manière qui me fait du mal. Donc, se sentir mieux signifie qu’ils changent la façon dont ils se comportent avec moi.

Quand je me place dans cette perspective, ma façon d’agir se concentre sur le fait de faire voir à l’autre qu’il me fait mal, de lui demander de reconnaître qu’il a tort, et qu’il doit changer sa façon de se comporter… Je délègue la responsabilité de mon propre bien-être à l’autre personne…

 

Blâmer les circonstances est un autre piège très dommageable…

Blâmer les dysfonctionnements du marché du travail, mon âge (trop jeune ou trop vieux), mon expérience (insuffisante ou excessive), le Covid, la solitude, l’injustice générée par la gestion du travail dans mon entreprise, ou l’injustice dans la société en général, le rythme de vie quand j’ai besoin de combiner mon travail avec la garde de mes enfants… Blâmer aussi les circonstances de mon propre passé qui génère de l’insécurité en moi…

La liste est longue de toutes les circonstances que je perçois comme la raison principale des difficultés qui m’empêchent de changer le cours de ma vie.

 

De la même manière que lorsque je blâme les autres, je projette hors de mon contrôle la responsabilité de mes difficultés pour avancer, et sans m’en rendre compte, je me place dans une position de « victime » de quelque chose que je ne peux pas contrôler.

Nous pouvons perdre beaucoup de force et d’énergie en nous efforçant de réaliser quelque chose qui ne dépend pas de nous…

Et si nous commencions à regarder ce qui dépend vraiment de nous…

Quelle est ma responsabilité pour sortir de ma zone de confort ?

Il est temps de sortir du labyrinthe et de grimper sur la colline pour commencer à voir, sous un autre angle, cette réalité qui m’attrape…

Sortir de sa zone de confort

Votre façon de vivre votre réalité serait donc l’unique façon de la vivre ?

N’avez-vous pas d’autres collègues capables de s’imposer et de se faire respecter ?

Que font-ils que vous ne faites pas vous-même ?

Qu’est-ce qui vous empêche, vous, de donner votre première conférence publique alors que vos collègues le font déjà ?

Qu’est-ce qui vous empêche d’exprimer et de respecter vos besoins avec votre partenaire ou vos amis et de dire non lorsqu’ils vous proposent quelque chose que vous n’avez pas envie de faire ?

Qu’est-ce qui vous empêche d’assumer vos propres décisions même lorsque votre partenaire, votre famille, votre environnement ne les partagent pas ?

Qu’est-ce qui vous conduit à rester à l’ombre alors que vous pourriez vous exposer à la lumière ?

“Nous ne voyons pas les choses telles qu’elles sont, mais telles que nous sommes.”
Jiddu Krishnamurti

Cette phrase du philosophe Jiddu Krishnamurti nous rappelle que notre vision des choses n’est pas la réalité mais la perception que nous en avons, et celle-ci reflète les limitations de notre propre carte mentale… Je vous invite à commencer à regarder à l’intérieur de vous, à observer ce « tel que vous êtes » et à le faire sans jugement et avec une grande bienveillance envers vous-même.

COACH ONLINE

Coaching de Vie


Demandez votre premier rdv

Explorons ensemble comment ce thème vous affecte et quels objectifs spécifiques vous aimeriez atteindre.

COACHING PERSONNEL ET PROFESSIONNEL

Saisissez l’occasion d’expérimenter ce que le coaching peut vous apporter.

Vous reconnaissez-vous si je parle d’auto-exigence ? Cette voix intérieure qui vous dit constamment que vous devez en faire plus, plus vite et, surtout, parfait et sans erreurs (depuis cette injonction si agressive du il faut ou je dois). Et quand la pression pour atteindre le niveau de perfection exigé vous paralyse, active l’autocritique et la dévalorisation…? Vous sentez-vous capable de gérer votre réalité, personnel ou professionnel, depuis cette exigence ?

La peur est une autre source de pression pour activer vos blocages face à votre situation. La peur de la critique ou de ce que les autres pourraient penser, la peur de faire des erreurs et de l’échec, la peur du rejet et d’être rejeté, etc. La peur consiste à laisser notre esprit anticiper de manière négative tout ce qui pourrait arriver dans le futur, et, bien que cela ne se soit pas encore produit, nous commençons à agir comme si c’était vrai : pourquoi faire des efforts et essayer si je suis convaincu que je serai critiqué, que je vais échouer ou que je vais être rejeté… Mieux vaut renoncer maintenant sans même avoir essayé…

Le manque d’estime de soi est une autre source de blocage. Lorsqu’elle vous fait défaut, elle vous conduit à porter votre attention sur tout ce vous pensez ne pas être, en comparaison à ce que vous percevez des autres ou à ce que vous pensez que vous devriez être. Cela vous fait vous sentir « moins » que les autres, parfois vous vous sentez même « petit » et cela renforce une vision négative de vous-même qui vous enlève la force, la motivation et l’énergie dont vous avez besoin pour aller de l’avant.

La peur, l’auto-exigence, la faible estime de soi sont autant de mécanismes qui renforcent votre sentiment d’impuissance face à vos circonstances… La bonne nouvelle c’est que, dans tous les cas, le blogage qui en résulte n’est pas tant dû aux circonstances extérieures, mais à votre façon de voir la réalité… Et cela, oui, peut être changé depuis la connaissance de soi et le développement personnel.

 

C’est lorsque vous commencez à réaliser que c’est votre façon de percevoir la réalité qui vous fait empêche d’avance, que vous pouvez commencer à assumer votre propre responsabilité individuelle et à remettre en question cette perception.

Assumer cette responsabilité vous permet de travailler sur vous-même, vous donne le pouvoir de changer et de commencer à chercher la porte de sortie pour être acteur de votre vie.

Les 5 clés pour activer votre pouvoir personnel et être acteur de votre vie

Vous êtes désormais conscient de ces obstacles internes qui vous empêchent d’avancer et, surtout, que vous avez le pouvoir de les surmonter… Vous êtes donc prêt à commencer à vous mettre ne marche et à changer votre vie.

Regardons ensemble les 5 clés de votre pouvoir personnel.

Les clés pour être acteur de votre vie

1. Vouloir changer

Si vous lisez cet article, c’est qu’une partie de vous est déjà disposée à trouver des solutions pour changer le cours de votre vie… Vous pouvez être attrapé depuis longtemps dans votre blocage mental et vous pourriez y rester plus longtemps encore, jusqu’à ce moment où vous en ressentez le besoin vital. Vous êtes le seul à savoir quand le moment est venu. Je me souviens d’une jeune femme qui, après avoir travaillé sur elle-même, voulait encourager sa sœur, qu’elle jugeait dans une situation délicate, à commencer elle aussi un travail personnel. Celle-ci a cependant attendu plus d’un an avant de se décider. Elle l’a fait quand elle-même en a senti l’utilité.

 

2. Définir vos objectifs

Si vous n’aimez pas la façon dont vous vivez votre vie, demandez-vous, précisément, comment vous aimeriez la vivre. Cette étape semble évidente, cependant, elle ne l’est pas tant que ça… En fait, il est fréquent de définir ses objectifs sur la base de ce que nous ne voulons pas, ce qui nous maintient notre attention sur ce qui ne va pas dans notre vie. Définir en positif ce que nous voulons signifie regarder vers l’avant et commencer à visualiser comment nous voulons vivre dans notre vie… Faites l’essai… Comment aimeriez-vous gérer votre situation actuelle différemment ? De quoi avez-vous besoin pour cela ? Osez regarder vers l’avenir pour imaginer votre vie idéale dans tous les domaines de votre vie…

 

3. Défier vos pensées

Bien sûr, il y a encore des obstacles sur votre chemin pour atteindre vos objectifs… Peurs, autocritique, manque d’estime de soi… Cette étape consiste à commencer à remettre en question votre façon de penser et à remettre en question « ce que votre esprit vous dit ». Si vous connaissez déjà la méditation ou le mindfulness, vous saurez qu’il est possible d’observer vos pensées négatives, c’est-à-dire d’être conscient de leur présence et de votre capacité à les laisser traverser votre esprit et à les laisser partir. Peut-être avez-vous également besoin de chercher un professionnel pour vous accompagner dans ce processus d’exploration et d’expansion de votre carte mentale et de votre connaissance de soi. L’important est avant tout d’être conscient que vous pouvez le faire.

 

4. Y croire

Justement, parfois, alors que vous êtes prêt à lâcher votre négativité, apparaît cette petite voix intérieure qui vous murmure : « Je n’y crois pas… ». Alors, soit vous l’écoutez et vous restez à nouveau bloqué dans le sentiment d’impuissance, soit vous décidez de vous donner suffisamment de crédit pour commencer à expérimenter une voie alternative.

Henry Ford disait : « Que vous pensiez pouvoir accomplir une tâche ou ne pas pouvoir l’accomplir, vous avez dans les deux cas raison. » Alors, qui choisit ce que vous voulez penser ? Décidez-vous d’écouter cette voix ? Ou décidez-vous de vous donner une chance d’explorer quelque chose de nouveau ?

 

5. • Oser faire le premier pas et être acteur de votre vie

Il est possible qu’au moment de faire le premier pas, vous ressentiez à nouveau la force d’attraction de votre zone de confort, qui reflète les contours, conscients ou inconscients, de votre carte mentale. Si cela vous arrive, posez-vous la question : dans quel but voulez-vous faire ce premier pas ? Qu’est-ce que vous apportera le fait d’atteindre vos objectifs ? Quelle importance accordez-vous à ce changement dans votre vie ? Le voulez-vous vraiment ? Alors, qu’êtes-vous prêt à faire pour y parvenir ?

Et n’oubliez pas, sans action, il n’y a pas de changement.

 

Alors, pour sortir de votre zone de confort, rappelez-vous…

La solution est en vous…

Apprenez à vous connaître vous-même pour découvrir les clés de votre pouvoir personnel.

Devenez acteur de votre vie.

BESOIN D’UN CHANGEMENT ?

Explorez de nouvelles options

Demandez votre premier rdv

Dernières publications

Laurent

Destaco en Nathalie su gran capacidad de escucha y de análisis. Pero son sobre todo las preguntas que me ha planteado, las palabras que ha utilizado, que me han

Rafael Rodríguez Díaz

«Hace seis meses vi que necesitaba ayuda y decidí hacer coaching con Nathalie. Tenía que avanzar en lo personal y en lo profesional. Padecía fuertes dolores de cabeza por estrés que me duraban tres o cuatro días. Cuando me daban, aparte de lo mal que me sentía,.

Paula Alonso Rincón

Mi primera experiencia con el coaching y con Nathalie Bertin …. INCREIBLE. Era la primera vez que acudía a un coach y no sabía muy bien en qué consistía,

Cómo ser protagonista de tu vida

Cómo ser protagonista de tu vida

“Tu vida comienza a cambiar el día que te responsabilizas de ella”.
– Steve Maraboli

¿Qué vas a encontrar en este artículo?

La vida está llena de desafíos…

Un cambio de trabajo, una relación tensa con algún compañero de trabajo, la falta de reconocimiento de nuestros jefes, una cantidad de trabajo que nos supera, nuevas responsabilidades que nos generan mucha presión…

Lo mismo en la vida personal… dificultades para comunicarnos con nuestra pareja, superar una separación, un duelo, soledad, falta de tiempo para cuidarnos, para tener vida fuera del trabajo…

Y a veces, sin saber ni cómo ni cuándo, nos sentimos superados, perdidos, bloqueados, impotentes. Nos falta energía y motivación para dar nuevos pasos, nos vemos atrapados, a nuestro pesar, en movimientos de dispersión y procrastinación que a su vez activan frustración, en el estrés, la desmotivación y la apatía. Y nos resulta muy difícil imaginar cómo cambiar la situación. Es como estar atrapado en un laberinto (también llamado zona de confort) en el que damos pasos a ciegas tropezando siempre con los mismos callejones sin salida.

¿Cómo manejas tus circunstancias?

¿Dejas que las circunstancias guíen tu vida…?

Son varias “las trampas” de la mente para colocarnos en un lugar de impotencia… Date permiso para pararte y respira hondo para empezar a observar tu realidad.

La trampa de culpar a los demás …

Mi pareja no me escucha, no respeta mis necesidades… Mi jefe me exige siempre más y no reconoce mis esfuerzos… Mis compañeros de trabajo no comparten la información, no me ayudan cuando lo necesito… Mis amigos no me hacen caso, se aprovechan de mi… Mi familia no me valora…
Desde esta perspectiva, son los demás que se comportan de una forma que me perjudica. Entonces sentirme mejor supone que ellos cambien su forma de comportarse conmigo.
Cuando intento hacerle ver al otro que me hace daño, pedirle que reconozca que se equivoca, y que tiene que cambiar su forma de comportarse, entrego al otro la responsabilidad de mi propio bien estar…

La trampa de culpar las circunstancias …

Culpar a los disfuncionamientos del mercado laboral, a mi edad (demasiado joven o mayor), a mi experiencia (insuficiente o excesiva), a la Covid, a la soledad, a la injusticia generada por la gestión del trabajo en mi empresa, o a la injusticia en la sociedad en general, al ritmo de vida cuando necesito compaginar mi trabajo con el cuidado de mis hijos… Además, culpar a las circunstancias de mi propio pasado que me genera inseguridad…

La lista es larga de todas las circunstancias que veo como el motivo principal de las dificultades que me impiden cambiar el rumbo de mi vida.

De la misma manera que cuando culpo a los demás, proyecto fuera de mi control la responsabilidad de mis dificultades para avanzar, y sin darme cuenta, me coloco en una posición de “víctima” de algo que no puedo controlar. Podemos perder mucha fuerza y energía en empeñarnos en conseguir algo que no depende de nosotros…
Y si empezáramos a mirar hacia lo que, si, depende de nosotros…

¿Qué puedes hacer tu para tomar el control de tu vida?

“No vemos las cosas como son, sino como somos”.
– Jiddu Krishnamurti

Nuestra visión de la realidad no es la realidad sino nuestra percepción de la realidad, la cual refleja las auto limitaciones de nuestro propio mapa mental. Te invito a empezar a mirarte hacia dentro, a observar este “como somos” y a cuestionarlo…

¿Te reconoces si te hablo de la auto exigencia? Esta voz interior que te dice que tienes que hacer más, más rápido y todo perfecto… La presión para alcanzar el nivel de perfección auto exigido paraliza, activa la autocrítica y la desvalorización y te incapacita para manejar tu realidad, personal o profesional.

¿Y si te hablo de miedo (al qué dirán, a equivocarse, al fracaso, al rechazo, etc.) Anticipas de forma negativa todo lo que podría ocurrir en el futuro y te desanimas antes de empezar…

¿Y si hablamos de falta de autoestima? Cuando te centras en todo lo que supuestamente te falta, en comparación con los demás, te sientes “menos”, y te da una visión de ti mismo que te quita fuerza, motivación y energía.

Son mecanismos mentales que te hacen verte a ti mismo como incapaz de realizar lo que te propones … Cuando empiezas a darte cuenta de que es tu forma de percibir la realidad que te perjudica, puedes empezar a asumir tu propia responsabilidad individual y cuestionar esta percepción.

Coaching de Vida - Coach en Madrid

Presencial y a Distancia

Aprovecha la oportunidad para experimentar lo que el coaching te puede aportar.

Solicita tu primera cita

Coaching personal y profesional

5 claves para activar tu poder personal

Veamos juntos 5 claves para empezar a activar tu poder personal.

1. Querer cambiar

No importa cuánto tiempo hayas estado atrapado/a en tu bloqueo mental, lo que cuenta es el momento en que sientes la necesidad de empezar a actuar. Eres el único que sabe cuándo ya es el momento para cambiar.

2. Definir tus objetivos

Deja de centrarte en lo que no funciona en tu vida y define en positivo lo que quieres alcanzar. ¿De qué manera te gustaría manejar tus circunstancias de forma diferente? ¿Qué necesitas para esto? Atrévete a mirar hacia el futuro para imaginar tu vida ideal en todos los ámbitos de tu vida…

3. Desafiar tu mente

Empieza a cuestionar tu forma de pensar y desafiar “lo que te cuenta tu mente”. La meditación o el mindfulness te ayudan a observar tus pensamientos negativos y dejarlos pasar. A lo mejor, también necesitas buscar a un profesional que te acompañe en este proceso de auto conocimiento.

4. Creértelo

¿Conoces esta pequeña voz interna que te susurra: “no me lo creo…”? Así de simple: o la escuchas y te quedas atascado/a en el lugar de la impotencia, o decides darte crédito lo suficiente como para empezar a experimentar una vía alternativa.

5. Atreverte a dar el primer paso y ser protagonista de tu vida

A la hora de dar un primer paso, recuérdate: ¿para qué quieres dar este primer paso? ¿Qué conseguirás una vez alcanzados tus objetivos? ¿Cuál es la importancia que le das a este cambio en tu vida? ¿De verdad lo quieres? Entonces, ¿Qué estás dispuesto a hacer para conseguirlo? Sin acción no hay cambio.

En resumen, para salir de tu zona de confort, recuerda…
La solución está en ti…
Aprende a conocerte para descubrir las llaves de tu propio poder personal.

Se el protagonista de tu vida.

Últimas Publicaciones