Home » Leadership personnel et professionnel » Comment devenir acteur de votre vie

Comment devenir acteur de votre vie

“ Votre vie commence à changer le jour où vous en assumez la responsabilité ”.
– Steve Maraboli

La vie nous place constamment face à des situations qui nous défient…

Un changement de poste, une relation tendue avec un collègue, le manque de reconnaissance de nos patrons, une quantité de travail qui nous dépasse, de nouvelles responsabilités qui génèrent beaucoup de pression…

De même dans la vie personnelle… difficultés à communiquer avec notre partenaire, surmonter une séparation, un deuil, la solitude, le manque de temps pour prendre soin de soi, pour avoir une vie en dehors du travail…

Et parfois, sans savoir ni quand ni comment, nous nous sentons se sent dépassé, perdu, bloqué, ne sachant plus quoi faire… Nous manquons d’énergie et de motivation pour faire de nouveaux pas, nous sommes piégés, malgré nous, dans des comportements de dispersion et de procrastination qui, à leur tour, activent la frustration, l’autocritique et, à la fin, renforcent le stress, la démotivation et l’apathie. Et c’est vrai, quand je me retrouve dans cette situation, il m’est très difficile d’imaginer comment changer ma vie. C’est comme être attrapé dans un labyrinthe (appelé aussi zone de confort) où je fais des pas à aveugles en trébuchant toujours sur les mêmes impasses.

Comment faites-vous face aux circonstances ?

Laissez-vous les circonstances guider votre vie ?

Il existe de nombreux « pièges » de l’esprit pour nous placer dans un sentiment d’impuissance… Prenez le temps de vous arrêter et de respirer profondément pour commencer à observer votre réalité.

Blâmer les autres est l’un de ces pièges…

Mon partenaire ne m’écoute pas, ne respecte pas mes besoins… Mon patron me demande toujours plus et ne reconnaît pas mes efforts… Mes collègues ne partagent pas l’information, ils ne m’aident pas quand j’en ai besoin, parfois même ils se moquent de moi… Mes amis ne m’écoutent pas, ils profitent de moi… Ma famille ne reconnait pas ma valeur…
De ce point de vue, ce sont les autres qui se comportent d’une manière qui me fait du mal. Par conséquent, se sentir mieux signifie qu’ils changent la façon dont ils se comportent avec moi.
Quand je me place dans cette perspective, ma façon d’agir se concentre sur le fait de faire voir à l’autre qu’il me fait mal, de lui demander de reconnaître qu’il a tort, et qu’il doit changer sa façon de se comporter… Je délègue la responsabilité de mon propre bien-être à l’autre personne…

Blâmer les circonstances est un autre piège très dommageable…

Blâmer les dysfonctionnements du marché du travail, mon âge (trop jeune ou trop vieux), mon expérience (insuffisante ou excessive), le Covid, la solitude, l’injustice générée par la gestion du travail dans mon entreprise, ou l’injustice dans la société en général, le rythme de vie quand j’ai besoin de combiner mon travail avec la garde de mes enfants… Blâmer aussi les circonstances de mon propre passé qui génère de l’insécurité pour moi…

La liste est longue de toutes les circonstances que je perçois comme la raison principale des difficultés qui m’empêchent de changer le cours de ma vie.

De la même manière que lorsque je blâme les autres, je projette hors de mon contrôle la responsabilité de mes difficultés pour avancer, et sans m’en rendre compte, je me place dans une position de « victime » de quelque chose que je ne peux pas contrôler. Nous pouvons perdre beaucoup de force et d’énergie en nous efforçant de réaliser quelque chose qui ne dépend pas de nous…
Et si nous commencions à regarder ce qui dépend vraiment de nous…

Que pouvez-vous faire pour reprendre le contrôle de votre vie ?

“Nous ne voyons pas les choses telles qu’elles sont, mais telles que nous sommes.”
– Jiddu Krishnamurti

Notre vision des choses n’est pas la réalité mais la perception que nous en avons, et celle-ci reflète les limitations de notre propre carte mentale… Je vous invite à commencer à regarder à l’intérieur de vous, à observer ce « tel que vous êtes » et à le faire sans jugement et avec une grande bienveillance envers vous-même.

Vous reconnaissez-vous si je parle d’auto-exigence? Cette voix intérieure qui vous dit constamment que vous devez en faire plus, plus vite et, surtout, parfait et sans erreurs (depuis cette injonction si agressive de je dois…). La pression pour atteindre le niveau de perfection exigé vous paralyse, active l’autocritique et la dévalorisation… Vous vous sentez incapable de gérer votre réalité, personnelle ou professionnelle, depuis cette exigence.

Et si je vous parle de la peur (peur de la critique ou de ce que les autres pourraient penser, de l’échec, du rejet, etc.) Vous anticipez de façon négative tout ce qui pourrait arriver dans le futur et vous vous découragez avant même d’avoir commencé…

Et que dire du manque d’estime de soi? Quand vous portez votre attention sur tout ce vous pensez ne pas être, en vous comparant aux autres ou à ce que vous pensez que vous devriez être, vous vous sentez « petit ». Cela renforce une vision négative de vous-même qui vous enlève la force, la motivation et l’énergie dont vous avez besoin pour aller de l’avant.

Ce sont des mécanismes mentaux qui vous font ressentir un sentiment d’impuissance face aux objectifs que vous vous proposez… Lorsque vous commencez à réaliser que c’est votre façon de percevoir la réalité qui vous fait empêche d’avancer, vous pouvez alors assumer votre propre responsabilité individuelle et remettre en question cette perception.

Coaching de Vie

Présentiel ou à distance

Donnez-vous l’opportunité d’expérimenter ce que le coaching peut apporter à votre vie.

Demandez votre premier rendez-vous

Coaching Personnel et professionnel

5 clés pour activer son pouvoir personnel

Regardons ensemble les 5 clés de votre pouvoir personnel.

1. Voiuloir changer

Peu importe combien de temps vous êtes resté attrapé dans votre blocage mental, c’est le moment où vous ressentez le besoin de commencer à agir qui compte. Vous êtes le seul à savoir quand le moment est venu.

2. Définir vos objectifs

Arrêtez de vous concentrer sur ce qui ne fonctionne pas dans votre vie et définissez positivement ce que vous souhaitez réaliser. Comment aimeriez-vous gérer votre situation différemment ? De quoi avez-vous besoin pour cela ? Osez regarder vers l’avenir pour imaginer votre vie idéale dans tous les domaines de votre vie…

3. Défier votre esprit

Commencez à remettre en question votre façon de penser et « ce que vous raconte » votre esprit. La méditation ou la pleine conscience vous aide à observer vos pensées négatives et à les laisser passer. Peut-être avez-vous aussi besoin de chercher un professionnel pour vous accompagner dans cette démarche de connaissance de soi.

4. Y croire

Connaissez-vous cette petite voix intérieure qui vous murmure : « Je n’y crois pas… » ? C’est aussi simple que cela : soit vous l’écoutez et restez coincé dans l’impuissance, soit vous décidez de vous accorder suffisamment de crédit pour commencer à expérimenter une voie alternative.

5. Oser faire le premier pas et être acteur de votre vie

Au moment de faire le premier pas, posez-vous la question : dans quel but voulez-vous faire ce premier pas ? Qu’est-ce que vous apportera le fait d’atteindre vos objectifs ? Quelle importance accordez-vous à ce changement dans votre vie ? Le voulez-vous vraiment ? Alors, qu’êtes-vous prêt à faire pour y parvenir ? Et n’oubliez pas, sans action, il n’y a pas de changement.

Alors, pour sortir de votre zone de confort, rappelez-vous…
La solution est en vous…
Apprenez à vous connaître vous-même pour découvrir les clés de votre pouvoir personnel.

Se el protagonista de tu vida.

Dernières Publications

Catégories du blog

Nathalie Bertin Life Coach

Articles Similaires

Peur de l’échec

Essaie encore. Échoue encore. Échoue mieux. “Il est dur d’échouer mais il est pire de ne jamais avoir tenté de réussir ». Franklin D. Roosevelt

lire plus